Ce que nous défendons dans la lutte pour le logement

 ❶ Nous voulons construire d’urgence des solidarités et de la résistance pour le logement. 3,9 millions de personnes sont mal logées sans qu’aucune résistance globale ni unité ne soit possible. Pour nous, le chacun pour soi reviendra toujours à ce que tout le monde se retrouve dans la merde et que ce soit toujours les […]

Compte-rendu l’occupation de la basilique de Saint-Denis le mercredi 4 mai par des collectifs de mal logé-e-s

Mais que fait la police ? Elle s’acharne ! Violences policières à saint Denis en pleine Nuit Debout dédiée aux … violences policières ! Les habitantEs du 48 rue de la République, victimes du Raid le 18 novembre, ont été de nouveau sous le coup de l’acharnement policier. L’occupation de la Basilique par les habitant-es […]

À Saint-Denis – Quand la mairie et l’État font l’amalgame entre squat et terrorisme

Réponse de mal-logés à la Mairie de Saint-Denis suite aux attaques formulées envers les « squatteur-euses » :
Aujourd’hui, alors que l’opération policière prenait fin, l’adjoint au maire de Saint-Denis a déclaré que l’appartement où étaient hébergés les terroristes rue du Corbillon à Saint-Denis était un squat, fausse info reprise en boucle par tous les médias. En effet, le procureur de la République a mentionné des « logements conspiratifs » loués à Saint-Denis et ailleurs.
Derrière ce discours – associant « squat » à « terroriste » – se cache une malhonnête tentative de semer la confusion et de criminaliser les squats de Saint-Denis et leurs occupants. Lire la suite de à proposÀ Saint-Denis – Quand la mairie et l’État font l’amalgame entre squat et terrorisme